Blogue

Urgence dentaire : quand l’inflammation est cause de douleur dentaire et d’enflure du visage

Dans la très grande majorité des cas, l’enflure du visage est due à la présence d’inflammation ou à la présence d’infection. Dans d’autres cas plus rares, certains virus (oreillons), certaines tumeurs et d’autres lésions plus rares peuvent causer de l’enflure au niveau du visage. Nous nous concentrerons ici sur les cas de douleurs dentaires (et buccales) causées par l’inflammation.

Inflammation :

Nombre de procédures dentaires peuvent être source d’inflammation et causer de l’enflure, en voici quelques-unes :

-Nettoyage
-Traitement des gencives tel que : curettage gingival et surfaçage radiculaire
-Allongement de couronne
-Extraction : de la plus simple aux plus complexes, surtout les dents de sagesse

Plusieurs causes d’inflammation peuvent aussi être responsables de l’enflure du visage :

-Éruption cutanée et sur les muqueuses buccales (aphtes, ulcères, herpès)
-Luxation de l’articulation temporomandibulaire
-Traumas accidentels (coups, accidents)

À noter, la pulpite irréversible, une inflammation aigue de la dent souvent due à une carie (ou une restauration) trop près du nerf peut causer une douleur dentaire importante. Par contre, elle ne causera pas d’enflure du visage. Si la douleur dentaire vient avec une enflure du visage, il est plus probable qu’un abscès en soit la cause, ce qui est une infection et non une inflammation. Des antibiotiques seront alors nécessaires suivis d’un traitement de canal ou d’une extraction de la dent.

Bien sûr, il ne s’agit ici que de quelques exemples. Toute intervention dentaire qui consiste à manipuler les tissus mous et durs de la bouche peut générer une réponse inflammatoire. Pour diminuer celle-ci, certains moyens peuvent être pris :

-Intervention la plus rapide possible, la diminution de la durée est grandement bénéfique.
-Plus faible trauma possible aux tissus mous (gencives) et tissus durs (os) par l’utilisation d’une bonne technique
-Utilisation de laser dentaire par le biais de la biostimulation par la longueur d’onde
-Prise d’anti-inflammatoire (Advil, Motrin, Naproxen)

La plupart du temps la douleur causée par l’inflammation se dissipe après 48 à 72h.

Si vous avez mal aux dents et que vous désirez des réponses, n’hésitez pas à nous contacter au 450-313-6058 ou encore en nous écrivant via notre site web.

Au plaisir de vous aider,

Dr Sébastien Beaupuis
Retour à la liste