Traitement des gencives

retour à la page dentisterie générale

Il existe plusieurs types de maladies des gencives, les plus répandues sont la gingivite et la parodontite. Ce qui distingue les deux est la sévérité du problème. Les traitements pour soigner et guérir ces maladies des gencives vont donc varier.

Dans le cas de la parodontite, il n’y a pas toujours saignement des gencives mais on retrouve toujours une perte de la gencive et de l’os de la mâchoire qui supporte et maintient les dents dans la bouche.

Les traitements pour la parodontite vont d’abord viser à éliminer les irritants pour la gencive. Il s’agit souvent d’éliminer la plaque et le tartre accumulés sous les gencives. Un traitement de la parodontite débutera souvent par l’examen initial puis sera suivi d’un surfaçage radiculaire qu’on appelle aussi curettage gingival. 

Si les poches parodontales sont profondes une approche chirurgicale peut être préconisée. Ces traitements des gencives peuvent être accompagnés de produits antimicrobiens appliqués sur les dents et les gencives ou encore d’une désinfection par laser dentaire. 

Parfois des restaurations (plombages) en composite ou en amalgame sont défectueux ou positionnés trop sous la gencive. Il arrive donc dans ces situations qu’on ait à refaire des obturations dentaires, de nouvelles restaurations en composite ou en céramique. 

Dans d’autres cas, il est préférable de procéder à un allongement de couronne. La procédure d’allongement de couronne consiste à ajuster le niveau de l’os autour de la dent pour que la gencive guérisse sous le niveau de la restauration irritante. De cette façon la gencive n’est plus en contact avec la restauration et l’irritation est éliminée. 

Une fois la guérison obtenue, des greffes de gencives et des greffes osseuses sont parfois recommandées pour éliminer des défauts osseux ou prévenir la récession gingivale et la perte des gencives.


Pour ce qui est de la gingivite, elle est généralement contrôlée et guérie en procédant à un nettoyage dentaire professionnel plus régulièrement et en renforçant les mesures d’hygiène à la maison. Dans les cas où la gencive demeure trop enflée, il est fréquent de de procéder à une gingivectomie. Le laser dentaire est souvent l’instrument de choix dans ces situations où on retire un surplus de gencives. On reconnaît habituellement la gingivite à la présence de gencives rouges, enflées et qui saignent facilement en passant la soie dentaire ou lors du brossage.

Avec l’arrivée des implants dentaires, de nouvelles maladies des gencives sont aussi apparues. Ainsi la mucosite péri-implantaire et la péri-implantite sont devenues les équivalents autour des implants dentaires de la gingivite et de la parodontite sur la dentition naturelle. 

Ces maladies des gencives autour des implants seront traitées avec des approches relativement semblables à la gingivite et la parodontite : mesures d’hygiènes renforcées à la maison, surfaçage et élimination des pas de vis des implants, désinfection des sites des implants. Des greffes de gencives et greffes osseuses à l’occasion sont nécessaires pour corriger les défauts laissés par la guérison des gencives et prévenir la réapparition des problèmes.

Problématiques

1- Saignement des gencives
2- Perte des gencives (récession gingivale, déchaussement)
3- Perte de l’os des mâchoires autour des dents
4- Dents mobiles, perte des dents
5- Dent perdue, dent tombée
6- Implant dentaire mobile ou tombé, gencive infectée autour de l'implant

traitements

1- Surfaçage radiculaire
2- Curettage gingival
3- Laser dentaire
4- Allongement de couronne
5- Gingivectomie
6- Greffe de gencives
7- Greffe osseuse